Sauna - Modèle

Sauna - Les différents types

Sauna extérieur ou intérieur

L’installation d’un sauna extérieur procure à la fois une détente, hors de la maison, et un privilège au cas où vous disposez d’une piscine aux abords. Le rafraîchissement dans une piscine après sauna sera agréable. Le sauna extérieur existe en modèle préfabriqué, ce qui permet un montage assez facile à réaliser. Dans le cas où vous possédez un grand jardin, la construction d’un vrai sauna devient possible. Cependant, la construction d’un sauna extérieur requiert l’obtention d’un permis de construire, si sa surface au sol dépasse les 20 m2. Lorsque cette surface n’est pas atteinte, une déclaration de travaux en mairie s’avère nécessaire.

La conception du sauna intérieur est possible lorsque l’on ne possède pas de jardin. L’installation d’un sauna intérieur nécessite des aménagements, surtout du point de vue de l’aération. Cette aération est primordiale pour le renouvellement de l’air ambiant dans le sauna. Par conséquent, une ouverture de 25 cm2 par personne est recommandée pour profiter du Sauna. Un système de ventilation n’est pas requis, si l’aération du sauna est appropriée. Aucun permis de construire n’est exigé pour la construction d’un sauna intérieur.

Sauna public

Le sauna public est destiné à toute personne désireuse de se faire un bain de vapeur, à l’extérieur de la maison. Cependant, le sauna public doit comporter une cabine assez vaste, équipée de banquettes à plusieurs niveaux. Ces banquettes multi-niveaux sont installées, pour que chacun puisse choisir la température qui lui convient, et effectuer des déplacements sans gêner les autres.

Le sauna public est aussi muni de plusieurs douches. Un bassin d’eau froide, ou un tuyau d’eau, permet le refroidissement du corps. Il existe une salle de repos équipée de fauteuils ou de longues chaises pour la relaxation. Le sauna – modèle public proposera également des toilettes, des vestiaires et éventuellement une balance.

Sauna privé

Sauna traditionnel

Sauna enterré

Le sauna enterré rudimentaire, ou « maasauna », est une cabane faite de rondins de bois. Elle est semi-enfouie dans le sol. La conception du sauna enterré, se fait à partir d’un sol creusé sur quelques m2 pour former une cavité. Cette cavité est ensuite garnie de troncs, où sont disposées des écorces de bouleau. L’ensemble est recouvert de terre. La porte est sommaire.

Le sauna enterré permet une isolation thermique, d’où son utilisation en plein hiver. La température de ce sauna enterré peut atteindre les 110 à 120°. Le taux d’humidité de l’air est assez faible, aux environs de 10%. Le Sauna enterré est encore utilisé par les finnois actuellement pour des stages, ou pour la préservation de la tradition.

Sauna à gaz ou à fumée

Le chauffage du sauna à gaz est obtenu grâce à un poêle relié avec une alimentation de gaz. Son utilisation est beaucoup plus courante que celle du sauna à bois. Cependant, son installation est assez complexe. De gros travaux sont nécessaires pour permettre la mise en œuvre du réseau poêle-gaz. La flambée de prix du gaz, n’est pas propice au développement de ce type de sauna.

Le sauna à fumée, ou étuve, est équipé d’un poêle, rempli de pierres, pesant aux alentours d’une centaine de kilos. Avant la séance, un feu de bois est allumé durant plusieurs heures (environ 10 heures) sous le poêle. Après chauffage de la cabine du sauna, les cendres et braises seront transportées à l’extérieur. La porte du sauna sera laissée grande ouverte. Lorsque les pierres n’émettent plus de gaz volcanique, la porte, ainsi que la cheminée du sauna, peuvent être fermées. Une personne désignée, se charge de verser une louchée d’eau sur les pierres chauffées du poêle du sauna. Cette technique permet l’obtention de vagues de vapeurs sèches.

L’usage veut que ce soient les hommes qui passent en premier dans le sauna. Jusqu’à ce que la chaleur soit atténuée, les femmes et les enfants attendent leur tour. Le bois de l’aulne ou l’écorce du bouleau, est la plus utilisée pour ce sauna à fumée. Ce genre de sauna se trouve dans les anciennes exploitations et dans des centres de loisirs. Le sauna à fumée fait partie des rares saunas traditionnels encore visibles. Le feu de bois procure une odeur particulière appréciée par certaines personnes. Cependant, malgré le faible coût du chauffage à base de bois, le sauna à fumée présente des risques pour la santé. La pratique du Sauna à fumée favorise la présence de suie, difficile à nettoyer.

Sauna moderne

Sauna infrarouge ou électrique

La cabine sauna infrarouge est apparue au Japon en 1967. Elle était employée pour des fins thérapeutiques. Les radiations infrarouges, invisibles à l’œil nu, proviennent des rayons du soleil. Cependant, ces radiations ne sont pas semblables aux ultraviolets, car elles ne provoquent pas de coups de soleil. Elles ont la propriété de réchauffer tout corps solide se trouvant sur son passage. La longueur d’onde des radiations infrarouges se mesure en nanomètre (nm). Des radiateurs électriques émettent des rayons infrarouges, semblables à ceux du soleil, dans les cabines de sauna. Cette radiation est réglée, de façon à ce que le corps humain puisse en absorber 95%. Les radiations dans le sauna, agissent sur les tissus musculaires et les viscères. Elles pénètrent en profondeur de la peau, et provoquent une augmentation de la température corporelle. Cet effet entraîne la transpiration détoxifiante de l’organisme.

Le sauna infrarouge procure une chaleur constante, et moins forte que celle d’un sauna traditionnel. De ce fait le sauna infrarouge est plus économe en énergie. Il est aussi réputé pour son action, qui ne réchauffe pas l’air, mais seulement tout corps solide présent dans la cabine de sauna. Le sauna infrarouge ne nécessite pas l’emploi d’eau, comme c’est le cas dans le sauna traditionnel. Il est plus aisé à installer que le sauna traditionnel et les risques de contamination par les moisissures sont minimes.

Malgré les atouts du sauna infrarouge, il présente cependant quelques contraintes. Le sauna est normalement caractérisé par un bain de vapeur. L’absence de cette vapeur dans le sauna infrarouge suscite notamment une réserve. En effet, ce type de Sauna, n’apportera rien concernant problèmes respiratoires, à la différence d’un sauna traditionnel.

Les saunas électriques figurent parmi les plus employés, car leur mise en marche ne nécessite qu’un branchement sur une prise électrique. Le poêle employé est lui aussi électrique. Son installation demeure simple et rapide.

Sauna portatif ou pliable

Comme son nom l’indique, le sauna portatif est une cabine déplaçable, donc en modèle préconstruit. Le sauna portatif est encore appelé en kit et il est conçu à partir d’assemblage de panneaux. L’installation s’avère facile et rapide, car il peut être monté en 30 mn environ. Le sauna portatif arrive à accueillir près de 5 à 6 personnes. Il peut être muni de bancs. La source de chaleur employée est la lumière infrarouge. Son utilisation ne nécessite qu’un branchement de prise électrique. Seulement, le sauna portatif présente un certain inconvénient du point de vue de la conservation de chaleur, à cause des murs fins et non hermétiques.

Le sauna pliable est une cabine mobile légère en PVC. Déplié, il ne peut supporter qu’une personne et replié, sa taille est assez réduite, sous forme de valise. Il est donc assez peu encombrant. La chaleur infrarouge reste l’énergie utilisée, pour chauffer le sauna, et ne nécessite qu’un branchement électrique. Il est fourni avec un générateur de vapeur, sur lequel on verse un peu d’eau avant le début de la séance de sauna. Le sauna pliable, peut être amené à n’importe quel endroit. Cependant, ce type de sauna s’avère moins performant que le sauna classique. De plus, il est plus assimilable à un hammam qu’à un Sauna, du fait du dégagement d’une chaleur humide.

Sauna combiné

Le sauna combiné se caractérise à la fois par la présence du sauna, d’une douche et d’un hammam. D’où son appellation en trois en un. La douche sert avant et après le sauna ou hammam. Elle peut se conjuguer avec des jets massants. Contrairement au sauna, le hammam se traduit par un bain de chaleur humide. Le poêle de type combiné, assure le passage de la chaleur sèche ou de la chaleur humide. Une commande spéciale, placée à l’extérieur de la cabine, permet de choisir l’option voulue.

Le sauna combiné permet un gain de place. Il présente aussi un bel esthétisme. Le Sauna combiné peut avoir les dimensions standards suivantes : 2,15 m de haut, 1,55 à 1,70 m de long et 0,90 à 1,30 m de large.

Exemples de sauna

Sauna traditionnel finlandais

De nombreux fabricants mettent en vente une multitude de modèles de sauna. Ci-après quelques exemples de saunas finlandais avec leurs équipements essentiels qui les accompagnent. Ce type de sauna peut convenir selon les modèles, pour 2, 3 ou 4 personnes à la fois.

Les variantes portent sur la nature des matériaux utilisés pour les panneaux. Les portes peuvent aussi être plus ou moins sophistiquées. Le chauffage est généralement électrique. La puissance varie de 3,5 à 7,5 kW. Des projecteurs assurent l’éclairage du sauna. Le Sauna peut aussi être équipé de banquette et de repose tête. Les commandes sont souvent externes.

Sauna infrarouge

Le sauna infrarouge commence à conquérir le public adepte à la pratique du sauna. Ainsi, les revendeurs mettent une large gamme de sauna sur le marché. Voici quelques exemples de sauna infrarouge avec les divers accessoires y afférents.

Le Sauna infrarouge peut recevoir simultanément de 1 à 3 personnes. Il est ouvert aux technologies modernes comme par exemple :

Sauna - Montage

Critères de montage

Certaines personnes souhaitent monter leur propre sauna, c’est une bonne chose. S’il s’agit de saunas en kit, elles peuvent effectivement le faire, avec les conseils apportés par le fabricant. Mais pour des saunas à construire, les paramètres qui concourent dans la réussite du montage, sont nombreux. Dans ce cas, il vaudrait mieux faire appel aux professionnels, pour éviter toute déception et pour assurer la pérennité de l’installation.

Tout montage de sauna, commence par l’établissement de l’état des lieux. Le choix est à faire entre un sauna extérieur ou intérieur. Le Sauna extérieur, coûte plus cher que le sauna intérieur, les travaux s’avérant plus importants.

Ensuite, il faut établir le positionnement du sauna par rapport à l’ensemble d’une construction. Son aération, sa luminosité, son alimentation en électricité et son entretien constituent autant de facteurs à voir de près avec un professionnel. Enfin, il faut choisir le type de sauna, sa forme, ses dimensions, ses options, ses accessoires, les équipements qui le composent et les matériaux qui le constituent.

Le sauna ne doit pas être trop grand, mais conçu pour un nombre déterminé de visiteurs. En particulier, sa hauteur doit être raisonnable. Les baigneurs doivent pouvoir s’adosser, s’allonger et écarter les jambes. L’espace restante au milieu de la salle, ne servira qu’aux allées et venues. Sa superficie sera déterminée en conséquence. Il vaudrait mieux disposer de banquettes larges, pour assurer le confort des usagers.

Un bon sauna est caractérisé par l’existence d’un courant d’air, qui part sous le poêle, et parcourt sa partie arrière. Les baigneurs ne seront pas atteints par l’air frais qui pénètre par le sol. Ils sentiront par contre l’air chaud. L’évacuation de l’air se fera en continu sur la partie haute, à travers le mur ou le plafond. Le renouvellement de l’air ambiant dans un sauna est très important. Il permet d’éviter les malaises occasionnés par le gaz carbonique. Il est conseillé de prévoir une ouverture de 25 cm² par personne dans un sauna. L’idéal serait de concevoir une ouverture extensible, que l’on pourra ajuster en fonction du nombre de baigneurs.

Le type de sauna sera choisi parmi les deux grands groupes, traditionnel ou moderne. Sa forme sera déterminée en fonction de la place disponible, qui lui est réservée. Elle doit cadrer avec l’esthétique d’ensemble. Le concepteur étudiera la faisabilité des options choisies. Il conseillera le type de poêle, ainsi que son alimentation en énergie électrique.

Les accessoires et le matériau, ainsi que les structures d’accompagnement, douche, salle de repos, devront suivre les exigences du propriétaire. Toutefois, il appartiendra au concepteur de donner les conseils, qui faciliteraient le montage. Une fois le contrat de vente signé, le matériel livré sur site sera inventorié, et contrôlé minutieusement par le monteur.

Déroulement du montage

Dans le cas d’un sauna de type extérieur, on procèdera à la mise en place du dallage. Il sera rehaussé d’une chape, qui pourrait recevoir éventuellement un revêtement. Ensuite, viendront les murs, en briques ou en bois, et les cloisons, selon le plan défini. Il faut effectuer entièrement le montage des cloisons, avant d’attaquer d’autres parties. La toiture du sauna terminera le gros œuvre.

Le monteur ne doit pas omettre de repérer les sorties des câbles électriques, destinés à alimenter les lumières et le moyen de chauffage éventuel du sauna. La section des câbles électriques doit être conforme à la puissance demandée. Le type de câble utilisé conformément aux normes de sécurité est le U 1000 R2V. Le passage des tuyauteries pour les salles d’eau sera aussi réservé à l’avance. En général, ce passage est constitué par des canalisations sous coffrage. On termine le revêtement du sol du sauna, avec un carrelage par exemple, tout en respectant les pentes, pour éviter la formation éventuelle de flaques d’eau.

L’aménagement intérieur reste sensiblement identique, pour le sauna de type extérieur et intérieur. La pose des isolants doit suivre les normes, pour éviter toute déperdition de chaleur à travers les parois et la toiture. La laine de verre ou de roche, sera installée au niveau des murs. Pour le plafond, le polystyrène expansé suffit amplement. Sur ce dernier point, les tasseaux de fixation des lambris sont posés après l’isolant. On portera une attention particulière, sur les éléments susceptibles d’établir des ponts thermiques, et apporter les solutions adéquates.

Le pare-vapeur sera installé selon les recommandations du fabricant. Avant de fermer les isolants, derrière les lattes de lambris, il faut vérifier que l’espace, pour l’aération entre le mur et le pare-vapeur, est respecté. Les lambris et les isolants ne doivent pas toucher le sol. Il faut les arrêter à 8 ou 10 cm au dessus du niveau de sol fini. Ceci permettra le lavage du sol sans mouiller les lambris.

Le point le plus haut du sauna – modèle doit comporter une ouverture, pour l’évacuation de l’air chaud. Il faut y monter soigneusement un cadre interne, et veiller à y emprisonner la laine de roche ou de verre. Au besoin, on pourra y installer un extracteur d’air. Ensuite, il faut poser la porte d’accès. Ce sera une porte sans système de fermeture intérieure, conçue spécialement pour des raisons de sécurité. En effet le baigneur qui sentira un malaise quelconque, doit pouvoir sortir rapidement du sauna en poussant simplement la porte du sauna.

Enfin, il faut effectuer les installations des équipements intérieurs, aussi bien pour le sauna que pour les salles d’eau. Le poêle sera placé à l’endroit qui lui est réservé. Les banquettes seront montées selon leurs positions respectives. Le raccordement des appareils électriques se fera en dernier. Il faut bien vérifier l’étanchéité des hublots lumineux et des divers interrupteurs.

On installera le poêle du sauna, selon les instructions du fabricant. Il faut voir en particulier, s’il nécessite la pose d’une barrière de protection. Une fois, les banquettes inférieures et supérieures installées, il faut les essayer, en se mettant en position de bain, pour détecter les anomalies d’encombrement éventuelles. Le contrôle de la rigidité des supports, et la vérification pratique des mouvements possibles à l’intérieur du sauna, seront observés de près par le monteur.

En fin de montage du sauna, le monteur mettra en marche les appareils électriques. Il vérifiera le bon fonctionnement de chaque élément. Le réglage de la température du poêle, la répartition des points lumineux, la vérification de l’indication des appareils de contrôle de température, d’hygrométrie, la mise au point du chronomètre ou du sablier, doivent être effectués par étapes systématiques. La remise de la clé au propriétaire se fera après réception de l’installation par les deux parties.

Sauna - Entretien

Généralités

Un bon entretien du sauna permet la prolongation de sa durée de vie et la préservation de l’hygiène. Un entretien minimum est à faire après chaque séance. En effet, le Sauna étant un endroit humide et chaud il nécessite un entretien régulier pour garantir une bonne hygiène et une conservation en parfait état.

Certaines précautions sont à prendre lors de l’entretien d’un sauna. Les détergents peuvent déteindre le bois, laisser des traces et des résidus, et émettre des odeurs irritantes. La quantité d’eau de nettoyage doit être limitée pour ne pas noircir le bois. Il faut éviter l’usage de tuyau d’arrosage à l’intérieur ou à l’extérieur d’un sauna infrarouge. L’emploi de peinture, de produits chimiques de traitement ou d’étanchéité y est fortement déconseillé. D’autre part, l’infrarouge peut surchauffer la surface traitée et entraîner la libération d’un gaz toxique.

Mode d’entretien

Entretien physico-chimique

Le bois du sauna doit être facile à entretenir pour assurer sa longévité. Pour qu’il conserve ses caractéristiques et aspects initiaux, on leur applique un traitement au vernis bois type marine, en plusieurs couches. Les endroits concernés par ce traitement sont le seuil, la marche et le caillebotis.

Les bois employés pour certaines parties extérieures du sauna, peuvent recevoir les produits d’usage courant comme le vernis, les huiles et autres produits de traitement. Certains concepteurs de sauna utilisent pour les murs, des éléments en bois qui ont 5 à 7 cm d’épaisseur. Ces éléments sont encastrés les uns dans les autres, et ne nécessitent aucune isolation particulière.

Dans les salles annexes du sauna (les toilettes, les douches et les vestiaires), il faut effectuer un nettoyage, une désinfection régulière et quotidienne car l’humidité y est forte. Cela permet de diminuer les risques de dermatoses. L’emploi de produits aseptisants est conseillé. Il faut lutter contre l’humidité, et assurer une aération suffisante de ces endroits. Il est notamment conseillé de laisser la porte du sauna ouverte, afin d’évacuer l’humidité du bois et des recoins.

A la fin de chaque séance de Sauna, il faut soulever les claies qui sont posées sur le sol, et les adosser aux banquettes. Le nettoyage du sol se fera avec une serpillière humide, pour enlever les sels, les résidus de la sudation, et la poussière éventuelle d’origine diverse. Une éponge mouillée avec de l’eau chaude, légèrement javellisée, servira pour frotter les banquettes. On pourra par moment, décaper le bois avec une brosse de chiendent, et enlever les dépôts de saleté dans les angles du sauna.

Dans un sauna à infrarouge, on peut balayer la pièce et passer l’aspirateur. Ceci permettra d’enlever la poussière et les chutes de cheveux éventuelles. Les gens peuvent toucher les murs, auquel cas, il faut les essuyer. On peut procéder de la même manière pour les bancs, les surfaces au niveau des portes et des cloisons. Leur rinçage doit être fait avec de l’eau tiède, sans aucun produit nocif ou toxique.

Entretien aux huiles essentielles

Pour les bancs et banquettes, les accoudoirs en bois et les claies qui isolent les pieds du sol de carreaux, on utilise de l’huile pour sauna. Les bois, les murs, les cloisons et le plafond du sauna, en seront également enduits d’huiles essentielles. Elles redoreront leur couleur, et leur imprégneront de parfums, pour la grande joie des baigneurs. Tous les arômes des huiles conviennent pour ces opérations. On pourra employer à cet effet, les essences naturelles de pin ou de térébenthine. Le choix de l’huile dépendra de son prix, et de la volonté du propriétaire.

Celui qui s’attachera à personnaliser le traitement de son Sauna, prendra les dispositions adéquates. Selon la nature du bois constituant le sauna, il pourra choisir des essences de sapin, de cèdre ou de santal. Celles-ci confèrent au sauna, une certaine ambiance exotique. Les essences de thym, de romarin ou d’eucalyptus, donneront des parfums plus légers, et avec plus de fraîcheur. Les essences sont particulièrement appréciées pour leur grand pouvoir bactéricide.

Ces huiles sont appliquées sur le bois avec un chiffon, avant même d’allumer le poêle. On les utilisera pure et en petite quantité, pour éviter de saturer le bois. A titre indicatif, un volume de 20 à 40 CC environ, suffira largement pour traiter un sauna prévu pour 3 à 4 personnes. Afin d’économiser les essences, on pourrait conserver le chiffon humidifié dans une boîte métallique. Il suffirait de l’imprégner légèrement d’huile lors de sa prochaine utilisation.

Le lecteur souhaitant en savoir plus sur le sauna, est invité à se reporter aux autres articles écrits sur le sujet, sur ce même site.

Droit d’auteur protégé par les articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle.

** FINANCEZ VOTRE ACHAT EN 12 SANS FRAIS. Notre offre de financement est valable sur l’ensemble du matériel en vente sur la boutique en ligne pour des montants compris entre 150€ et 21.500€. Pour un crédit accessoire à une vente d'un montant total de 1 200€. 12 mensualités de 100,00€ hors assurance facultative. Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0%. Taux débiteur fixe de 0%. Montant total dû par l'emprunteur au titre du crédit : 1 200,00€.

En cas de souscription par l'emprunteur à l'assurance facultative Sécurivie, le coût mensuel de l'assurance est de 2,55€ et s'ajoute aux mensualités ci-dessus. Le coût du crédit est pris en charge par le partenaire. Le Taux Annuel Effectif de l'assurance (TAEA) est de 4,775%. Le montant total dû par l'emprunteur au titre de l'assurance est de 30,60€ . Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0% , taux débiteur fixe de 0% pour une durée de 12 mois. Barèmes et conditions en vigueur au 12 janvier 2016 susceptibles de variation. Vous disposez d'un droit de rétractation. Offre réservée aux particuliers majeurs, sous réserve d'acceptation définitive du dossier par SOFINCO qui est une marque commerciale de CA Consumer Finance - S.A au capital de 460 157 919 € - Evry Siège Social, rue du Bois Sauvage 91038 Evry Cedex - 542 097 522 RCS Evry - Intermédiaire d'assurance, inscrit à l'ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires d'Assurance) sous le n° 07 008 079 (www.orias.fr).

Livraison à domicile Qui sommes-nous? Paiement sécurisé Conditions générales de vente Satisfait ou remboursé Foire aux questions
Comparateur de prix Shopping.com Chronopost International Geodis Calberson La Poste Sofinco simulation de financement Banque Populaire Carte Aurore paiement Confiance Caisse d'epargne Mondial Relay
TOUTES NOS PROMOTIONS SONT VALABLES DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES

NOS GUIDES D'ACHATS SPA SAUNA BALNEO
est un site de la société GECODIS SA au capital de 240 000 € – 32 Rue de ParadisPARIS 75010.
GECODIS.SA créée le 04/11/1998 est une filiale de ODAYA HOLDING au capital de 2.750.640,00 EURO.

Sauna | Sauna equipment | Sauna materiaux | Sauna | Salle de bain | Cabine de douche description usages | Cabine de douche | Baignoire balneo | Sauna bienfait | Baignoire balneo description usages | Sauna definition |