Piscine - Traitement de l’eau

Piscine - Traitement chimique



Le chlore



Le chlore (cl2) participe largement à la désinfection de l’eau de piscine. Il est présenté sous forme gazeux, liquide ou solide. Il n’est ni inflammable ni toxique. Néanmoins, il pourrait produire un effet irritant pour les yeux et pour la peau. Le chlore est très réactif puisqu’il se lie facilement avec les autres éléments comme par exemple le sodium (Na) pour former le chlorure de sodium (NaCl), le fameux sel de cuisine.



Le chlore est réputé pour son action antiseptique. Il participe à la destruction des algues et des bactéries qui se trouvent dans l’eau de la piscine. Le chlore se transforme sous forme active, appelée acide hypochloreux, lorsqu’il est versé dans l’eau. La quantité de cet acide hypochloreux est mesurée en tant que chlore libre résiduel dans l’eau. L’épuisement du chlore libre entraîne la mauvaise odeur des piscines. En effet, le chlore associé avec l’ammoniaque et l’azote provenant de diverses pollutions des nageurs (transpiration, urines…) favorise la production de chloramine combinée, qui serait la source malodorante de l’eau de la piscine. Il est indispensable de doser le taux de chlore libre à l’aide d’un réactif appelé DPD. Selon la teneur en chlore libre disponible, la couleur de ce réactif vire du rose au rouge.



Le chlore ainsi que l’hypochlorite de sodium ou eau de javel sont de puissants désinfectants. L’ajout de petites quantités de ces produits provoquerait la destruction de bon nombre de micro-organismes offensifs. Notamment, ils assurent non seulement l’hygiène de l’eau mais également la propreté des conduites et des filtres. Leur coût resterait bon marché.



Le traitement au chlore de l’eau de la piscine peut se présenter sous deux formes : la super chloration et la chloration choc. La super chloration consiste à verser une quantité importante de chlore dans l’eau dans le but d’éliminer toutes les pollutions provenant des nageurs et de ramener le chlore libre aux environs de 5. On pratique ce procédé après de fortes pluies abondantes, de déchets amenés par le vent ou lors de l’emploi intensif de la piscine ou lorsque la température de l’eau dépasse les 32°C.



La chloration choc consiste à ajouter une forte dose de chlore dans l’eau afin de détruire les composés azotés et ammoniacaux provenant des baigneurs et de ramener le chlore libre à raison de 10. Ce procédé s’applique en cas d’excès du taux de chloramines. Les baigneurs ne devraient retourner dans l’eau qu’après retour du chlore libre aux alentours de 3. L’hypochlorite de sodium utilisé pour la désinfection de l’eau est une solution limpide. Elle est de couleur jaune verdâtre. Le pH de l’eau traitée avec l’hypochlorite est environ supérieur à 8.



Malgré les avantages du chlore, son inconvénient est de provoquer l’irritation des yeux et des muqueuses sous forme de chloramine combinée. La réaction du chlore avec d’autres matières organiques entraîne la formation du trichlorométhane. L’inhalation du trichlorométhane pourrait être nocive. Cette réaction serait évitée grâce à l’élimination de l’acide humique et à une bonne oxygénation.



Le brome



A pH élevé, le brome est un puissant désinfectant. Tout comme le chlore, il élimine les bactéries, les virus, les champignons et les déchets organiques provenant des nageurs ou apportés par l’environnement. Le brome possède une fonction algicide et maintient la purification de l’eau de la piscine.



Il existe deux types de traitement au brome. Le brome de longue durée, une méthode qui consiste à placer le chlore dans un brominateur. Le chlore se dissout lentement dans cet appareil doseur de brome. Dans cette utilisation, le chlore se présente sous forme de galets ou de tablettes. Le brome choc est une méthode employée lorsque l’eau de la piscine est pourvue d’algues ou quand sa couleur change. C’est un traitement curatif rapide et utilisé pour une longue période.



Le brome peut être utilisé en remplacement ou en association avec le chlore. Il n’affecte ni les yeux ni la peau et ne dégage aucune odeur. Son emploi est alors indispensable en cas d’allergie aux produits chlorés. Le brome a également la particularité d’être efficace dans les eaux chaudes (piscine chauffée, piscine fortement ensoleillée). Cependant, son coût resterait élevé par rapport à celui du chlore. Il est à noter que les produits à base de brome sont dangereux et il ne faut pas les laisser à la portée des enfants.



Le PHMB



Le PHMB ou encore Polymère d’Hexa-Méthylène-Biguanide est formé de molécule chimique utilisée pour l’antisepsie : la biguanide. Elle est réputée pour son efficacité et sa grande stabilité vis-à-vis des autres composés. Le PHMB attaque les différents germes et à cause de son action micro-floculant, il participe à la clarification de l’eau de piscine. Il est souvent employé seul ou en combinaison avec un algicide. Son utilisation en association avec du chlore ou du brome est fortement déconseillée. Au cas où la piscine a été traitée au préalable avec ces produits susmentionnés, l’emploi du thiosulfate de soude est impératif pour leur destruction.



Le PHMB a la particularité d’être un désinfectant puissant. Il ne provoque ni irritation des yeux ni de la peau. L’eau traitée ne contient ni goût ni odeur. Il convient bien pour les personnes allergiques aux produits chlorés. La structure complexe du PHMB lui confère une grande stabilité par rapport aux variations de température et de pH. Il a une résistance aux ultraviolets. L’eau est alors en permanence d’une qualité hygiénique. Malgré les atouts bénéfiques du PHMB, il est plus cher que le chlore. Il ne possède aucune action algicide. Alors, sa présence sur le marché se fait rare.



L’oxygène actif



L’oxygène actif ou le monopersulfate ou peroxyde est présenté sous forme de comprimés. Il contribue à l’élimination des bactéries, des champignons, des virus et des algues. L’oxygène actif participe largement à la désinfection de l’eau de la piscine et à l’oxydation des matières organiques indésirables. Le peroxyde resterait une solution idéale pour les piscines familiales.



Contrairement au PHMB, l’oxygène actif peut être utilisé seul ou en association avec d’autres composants. Il est alors compatible avec le chlore et le brome. L’eau traitée est douce et confortable. Le peroxyde ne provoque pas d’irritation des yeux ou des muqueuses. Il ne présente ni mauvaise odeur ni mauvais goût. Ce produit est réputé écologique car il entre dans la fabrication des produits cosmétiques dont le processus se repose sur une molécule naturelle.



Cependant, l’utilisation du peroxyde repose sur quelques contraintes. Ce produit ne supporte pas les températures élevées. L’oxygène actif est inadapté aux grands bassins. Ces derniers nécessitent l’emploi d’autres produits désinfectants. Le peroxyde n’est efficace que dans les bassins standard de volume situé aux alentours de 60 m3.



Piscine - Traitements physiques



Les ions cuivre argent



L’électrolyse cuivre-argent est obtenue grâce à un appareil nommé électrolyseur, ou ioniseur ou ionisateur. Ce processus s’appelle électro-physique. L’appareil est placé entre le filtre à sable et le retour d’eau dans la piscine. Un courant continu de faible voltage et un microprocesseur contrôle la séparation des ions cuivre et des ions argent. Les ions cuivre possèdent une action fongicide et algicide tandis que ceux en argent sont désinfectants. Pour un résultat satisfaisant, le système de filtration est combiné avec un produit oxydant pour traiter les huiles et crèmes solaires des baigneurs. Il est aussi possible d’associer une très faible quantité de chlore avec l’électrolyse cuivre-argent.



Le procédé est quasiment naturel car il permet de réduire l’emploi du chlore. En cas de pH élevé, l’électrolyse cuivre-argent demeure efficace quant à la purification de l’eau. L’installation est assez facile à réaliser et ne demande pas beaucoup d’investissement. Le système peut être placé sur tous types de piscines familiales. Toutefois, des contraintes se posent malgré les avantages de l’électrolyse. Des tâches brunes se forment sur le liner lorsque le pH est élevé.



L’ozone



L’ozone fait partie de l’un des désinfectants de l’eau de baignade de la piscine. L’ozoniseur assure le traitement de l’eau. Grâce à cet appareil, l’oxygène 02 est transformé en ozone 03 par rupture de la liaison de la molécule. L’ozone participe à la destruction des matières organiques et des germes pathogènes présents. Le processus de l’ozonisation se déroule comme suit : L’ozoniseur est placé après le filtre. L’injection de l’air ozoné à l’aide d’une buse venturi sert à l’optimisation du mélange eau et ozone. Le système peut se faire en deux parties soit en série, donc l’ozonisation de l’eau dans le flux de recirculation est totale, soit en parallèle et elle se fait de façon partielle.



Le traitement à l’ozone présente des atouts majeurs pour l’hygiène de l’eau. Il permet d’obtenir une eau saine et limpide qui n’a aucun effet sur les yeux et sur la peau. L’eau traitée possèderait même les propriétés d’une eau de source. Cette opération convient bien au traitement des piscines naturelles car il est réputé naturel (sans ajout de produits chimiques). Enfin, l’ozoniseur agit automatiquement. La vérification régulière du pH n’est plus nécessaire. Malgré les bienfaits de l’ozone, sa durée de vie est aux alentours d’une demi- heure. Cette durée est assez courte pour une désinfection totale.



L’ultra violet



Le traitement par ultra violet contribue largement à la stérilisation de l’eau de piscine. Ce procédé est utilisé depuis longtemps. L’appareil employé est le stérilisateur UV muni d’une ou de plusieurs lampes spéciales à vapeur de mercure. Ces lampes sont installées dans des gaines de quartz. Une armoire électrique dirige l’allumage automatique des lampes ainsi que le comptage de ses heures de fonctionnement. Deux sortes de lampes sont mises en vente : celles à basse pression et celles à haute pression. Le remplacement de ces lampes est effectué toutes les 8000 heures.



Le stérilisateur est placé sur le système de filtration (après le filtre). Dans la chambre de traitement, l’eau circule en mince couche. Puis, le stérilisateur produit des rayons UV de type C. Ces rayons attaquent l’ADN des germes en provoquant la perturbation de leur métabolisme. La même réaction se produit aussi sur les champignons, les algues et les moisissures. Il est à noter que le système de filtration doit être de bonne qualité pour qu’aucune particule de grande taille ne masque l’écran et ne gêne l’action des UV de type C.



Tout comme l’ozone, la stérilisation par UV est naturelle car il n’y a pas d’ajout de produits chimiques. L’eau traitée n’affecte ni les yeux ni les muqueuses. Elle est réputée saine. Le système agit automatiquement (sauf lors du remplacement des lampes) et ne nécessite aucun changement de pH. Facile à utiliser et économique, la stérilisation par UV ne demande pas beaucoup d’investissement. En plus, l’utilisation des lampes peut se faire en association avec d’autres types de traitements. Toutefois, la stérilisation à UV présente quelques contraintes. Ce sont de produits rares et il est assez difficile de s’en procurer. Pour avoir un résultat optimal, l’exposition d’environ 1 à 2 secondes doit être pratiquée dans la chambre de traitement.



Le stérilisateur piscine participe largement au traitement de l’eau. Les appareils sont diversifiés et sont réputés selon leur type. Il y a par exemple l’électrolyse au sel immergé adaptée aux piscines hors sol; l’électrolyse de sel autonettoyant par inversion de polarité; l’électrolyse à sel adaptée aux piscines de volume variable; le stérilisateur à sel avec régulation de pH.



Le pH



Le pH appelé potentiel hydrogène indique la teneur en ions hydrogène présents dans l’eau d’une piscine. Sa valeur oscille aux environs de 0 à 14. Lorsque le pH est compris entre 0 à 6, l’eau est dite acide. Si la valeur du pH est comprise entre 8 et 14, alors l’eau est basique ; pour une valeur égale à 7, le pH est neutre. En général, le pH de l’eau de baignade devrait être approximativement de 7.



Le pH joue un rôle important d’interférence avec le chlore et les autres produits désinfectants. Ainsi, la valeur de pH mal équilibrée peut causer certaines gênes. L’action des produits chlorés et autres deviennent inefficaces, l’eau de la piscine ne reste plus pure et change de couleur. Les yeux et les muqueuses s’irritent, les algues et les calcaires se prolifèrent dans le bassin, les matériaux et les équipements peuvent être détériorés (système de filtration, fixations…). Il est alors primordial de bien vérifier régulièrement le taux de pH de l’eau de la piscine.



La température



D’une manière générale, la température de l’eau de piscine devrait être aux alentours de 28°C. Les risques de prolifération microbienne, fongique et des algues peuvent survenir au-delà de cette valeur. En été, seul le réchauffement par rayon de soleil est nécessaire pour obtenir une température adéquate à la baignade. Le chlore et l’oxygène actif semblent perdre leur pouvoir désinfectant en cas d’élévation de température. Le pH connait également une perturbation en cas de changement de température, ce qui provoquerait un développement des algues.



Des accessoires permettant de contrôler la température sont présents sur le marché. Par exemple, le thermomètre digital solaire équipé d’un écran digital, le thermomètre s’éteint automatiquement et il fonctionne avec des piles. Le thermomètre flottant rond muni de cadran à environ 360° convient pour tous types de piscines. Le thermomètre en forme de fleur muni d’un large écran et de corde allie esthétique et utilité. Il y a également le thermomètre pour piscine équipé d’un câble.



Piscine – Autres traitements et recyclage



Traitements associés



Les algicides freinent la réapparition des algues dans l’eau de la piscine. Les différentes sortes d’algues dans une piscine sont respectivement : les algues vertes qui favorisent la couleur verte de l’eau, rendent les parois glissantes et laiteuses ; les algues jaunes qui s’entassent sur la paroi située sous l’ombre ; les algues noires qui s’amassent en plusieurs couches dans le bassin et résistent bien au balai brosse.



Pour une eau laiteuse ou trouble, une vérification du pH est nécessaire. Si le pH est incorrect, il faut le réajuster aux environs de 7 à 7,4 par le biais d’un produit correcteur de pH. Puis, il faut pratiquer le contrôle par un testeur pH. Un traitement de choc est aussi indispensable, veillez à utiliser les différents désinfectants comme le chlore, le brome, l’oxygène actif…



L’emploi d’un floculant permet l’agglomération des particules très fines et leur précipitation au fond du bassin. Une filtration continue pendant 24 heures doit être effectuée et après, il faut procéder à l’aspiration des résidus. Lorsque la filtration est insuffisante, il faut augmenter le processus d’environ 15 heures par jour pour une eau à 28°C, et de 24 heures sur 24 pour une température supérieure à 32°C.



La cause d’une eau verte est due à la formation d’algues sur la paroi et au fond de la piscine. Procédez à une chloration choc, puis effectuez un lavage et un rinçage du filtre. Il faut ensuite placer une cartouche de floculant dans le skimmer. Enfin, employez des algicides concentrés pour éliminer les algues. Pour le cas des dépôts calcaires, pratiquez le réajustement du pH pour être à environ 7 à 7,4. Si la dureté est trop élevée c’est-à-dire qu’il y a trop de calcaire, procédez à l’ajout de l’anti calcaire.



Pour la correction d’une eau brune, rougeâtre ou noire causée par la présence de fer ou de manganèse, il faut réajuster le pH entre 7 et 7,4. Puis, procédez à une chloration choc, à une floculation des particules, à la filtration et enfin à l’aspiration des dépôts qui seront directement envoyés dans l’égout.



Pour le cas d’une eau verte translucide causée par la présence de cuivre, veillez à l’utilisation d’un séquestrant métaux. Pour la correction d’une eau verte limpide, il faut relever le pH. Ce phénomène est dû à un pH trop bas. La rectification du pH entre 7 à 7,4 est nécessaire et veillez au contrôle de la quantité de brome dans l’eau.



Exemples de produits de traitement



Produits chimiques



Une large gamme de produits de traitement de l’eau de piscine est mise en vente sur site. Les accessoires pour le traitement d’eau au chlore sont diversifiés sur le marché. On trouve :

- Le diffuseur de chlore (sous forme de tablette) flottant et muni de cadran de contrôle pour ajuster la diffusion. Diffuseur de tablette de chlore flottant équipé de thermomètre. Distributeur de chlore de connexion variable, compatible avec les piscines autoportantes. Pompe doseuse munie de sonde RX et de capteur de fin de niveau fait partie des kits de traitement d’eau.



- La bandelette test pour piscine qui peut effectuer à la fois  6 tests (acide cyanurique, niveau bas du chlore, du chlore total, de l’alcalinité, du pH et de la dureté totale), ou 5 tests (chlore libre, chlore total, alcalinité, pH, dureté totale), ou 4 tests (le chlore, l’alcalinité, le pH et la dureté totale) ou 3 tests (le chlore, l’alcalinité, pH). Il faut plonger la bande 3 fois dans l’eau de baignade. Des indications de résultat obtenu sont lisibles sur l’emballage. La durée d’utilisation des bandelettes est d’environ 30 mois.



- Les réactifs liquides pour pH qui permettent de détecter le taux d’acidité et de prévenir les différentes contaminations de l’eau de bassin. Réactifs liquides pour dureté calcique qui permettent de déterminer la dureté totale et la dureté calcique de l’eau. Ils déterminent les traitements appropriés pour obtenir une eau sécuritaire et hygiénique. Réactif liquide DPD 3, destiné à l’usage du COLOR Q, permet l’analyse du taux de chlore et du brome. Réactifs liquides pour alcalinité totale permettent de connaitre les propriétés corrosives de l’eau du bassin. Ils sont importants pour détecter la présence de carbonates, de bicarbonates ou de sels dissous qui favorisent cette corrosion.



- Le Kit de produit d’entretien été sur 4 mois réservé aux piscines de dimension inférieure ou supérieure à 50m3. Ce kit effectue les traitements suivants : chlore choc, chlore lent, pH minus, pH plus et ligne d’eau. Pack d’entretien à l’oxygène actif pour une piscine comprise entre 10 à 30m3. C’est une valisette de pastilles désinfectantes composées de mélange algicide et floculant.



- Le photomètre COLOR Q pour l’analyse rapide et précise de l’eau du bassin livré avec une housse de transport. Cette housse est remplie de 5 tubes, d’un mélangeur et d’une notice d’utilisation. L’appareil peut être fourni soit avec des réactifs en tablettes soit avec des réactifs liquides. Le photomètre permet également l’analyse de l’alcalinité, de la dureté et de l’acide cyanurique.



Produits d’hivernage



Les produits d’hivernage sont indispensables pour préserver la qualité de l’eau d’une piscine. Leur utilisation est recommandée après une saison de baignade sans vider la piscine. En effet, la vidange de la piscine ne s’effectue qu’après 3 ou 4 ans. Le kit d’hivernage est composé de gizzmos à visser dans le fond du skimmer après retirement du panier.



Quelques exemples de produits d’hivernage employés pour conserver la propreté de l’eau :

- Un Kit d’entretien hiver composé de 1 hivernateur, de 1 détartrant filtre et d’un nettoyant gel de la ligne d’eau.

- Un Kit de matériel d’hivernage comprenant des gizzmos, des bouchons de vidange et des flotteurs.



Recyclage



Les eaux des piscines publiques sont le plus souvent rejetées à raison de plusieurs dizaines de m3 d’eau. Pourtant, elles pourraient parfaitement servir à l’arrosage d’un terrain de foot et des espaces verts, au nettoyage et aux traitements phytosanitaires. Une opération de mise en œuvre est en place pour réaliser ce système de récupération d’eau de baignade.



Les eaux de piscine seront stockées dans deux citernes associées à une station de gestion et de surpression. L’installation est munie de filtre. Une première citerne d’une capacité de 4m3 environ contient les eaux de pédiluve afin d’alimenter les sanitaires tandis qu’une deuxième citerne de 120m3 environ sert à stocker les eaux de la piscine pour le nettoyage et l’arrosage. Il est à noter que la citerne de grande capacité a été bien calculée pour permettre l’évaporation du chlore. Cette opération a pour but de rendre la concentration du chlore adéquate à l’arrosage des plantes.


Droit d’auteur appartenant à la société Pixalione, (articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle).

** FINANCEZ VOTRE ACHAT EN 12 SANS FRAIS. Notre offre de financement est valable sur l’ensemble du matériel en vente sur la boutique en ligne pour des montants compris entre 150€ et 21.500€. Pour un crédit accessoire à une vente d'un montant total de 1 200€. 12 mensualités de 100,00€ hors assurance facultative. Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0%. Taux débiteur fixe de 0%. Montant total dû par l'emprunteur au titre du crédit : 1 200,00€.

En cas de souscription par l'emprunteur à l'assurance facultative Sécurivie, le coût mensuel de l'assurance est de 2,55€ et s'ajoute aux mensualités ci-dessus. Le coût du crédit est pris en charge par le partenaire. Le Taux Annuel Effectif de l'assurance (TAEA) est de 4,775%. Le montant total dû par l'emprunteur au titre de l'assurance est de 30,60€ . Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0% , taux débiteur fixe de 0% pour une durée de 12 mois. Barèmes et conditions en vigueur au 12 janvier 2016 susceptibles de variation. Vous disposez d'un droit de rétractation. Offre réservée aux particuliers majeurs, sous réserve d'acceptation définitive du dossier par SOFINCO qui est une marque commerciale de CA Consumer Finance - S.A au capital de 460 157 919 € - Evry Siège Social, rue du Bois Sauvage 91038 Evry Cedex - 542 097 522 RCS Evry - Intermédiaire d'assurance, inscrit à l'ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires d'Assurance) sous le n° 07 008 079 (www.orias.fr).

Livraison à domicile Qui sommes-nous? Paiement sécurisé Conditions générales de vente Satisfait ou remboursé Foire aux questions
Comparateur de prix Shopping.com Chronopost International Geodis Calberson La Poste Sofinco simulation de financement Banque Populaire Carte Aurore paiement Confiance Caisse d'epargne Mondial Relay
TOUTES NOS PROMOTIONS SONT VALABLES DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES

Lorsque vous traitez l’eau de votre piscine, assurez-vous que les produits et quantités utilisés ne vont pas endommager le liner, le robot piscine, et tous les autres équipements qui pourraient être en contact avec l’eau. Reportez-vous aux notices des fabricants pour plus d’informations.
NOS GUIDES D'ACHATS PISCINE
est un site de la société GECODIS SA au capital de 240 000 € – 32 Rue de ParadisPARIS 75010.
GECODIS.SA créée le 04/11/1998 est une filiale de ODAYA HOLDING au capital de 2.750.640,00 EURO.