Elliptique - description et usages

Définition, caractéristiques et historique du vélo elliptique

Définition et caractéristiques

Un elliptique n’est pas un vélo, même s’il ressemble à un vélo d’appartement. Cet appareil n’a d’ailleurs pas de selle. C’est un appareil de cardio-training, c'est-à-dire d’entraînement des fonctions cardiovasculaires et respiratoires. L’elliptique est à mi chemin entre un stepper, un rameur et un vélo d’appartement. Cet appareil est appelé elliptique ou vélo elliptique. Le terme « elliptique » provient de la forme en ellipse de l’appareil et du mouvement des pédales, également en ellipse.

Un vélo elliptique est composé d’une roue fixe, ou roue d’inertie, reliée à deux longues pédales. Les pédales sont elles-mêmes reliées à deux poignées placées au niveau des épaules de l’utilisateur. Un elliptique est souvent doté d’une console d’entraînement à partir de laquelle sont proposés plusieurs programmes.

Historique

Le vélo elliptique n’est apparu que depuis peu. Son apparition coïncide avec le développement des grandes agglomérations et l’importance prise par les professions intellectuelles, ne demandant pas d’efforts physiques. Comme de nombreuses innovations, il est arrivé sur le marché français il y a une dizaine d’années, en provenance des Etats-Unis.

Le vélo elliptique a, depuis quelques années, pris une place de choix dans les centres de remise en forme et salles de fitness, en tant qu’appareil de cardio-training. Il a aussi fait son entrée au domicile des particuliers, remplaçant souvent le vélo d’appartement. Cet appareil présente de nombreux avantages et une grande adaptation aux besoins des sportifs, amateurs ou professionnels, débutants ou confirmés.

Fonctionnement et utilisateurs d’un elliptique

Fonctionnement d’un elliptique

Le fonctionnement de base d’un elliptique est simple. Les mains tiennent les poignées. Les poignées verticales sont actionnées comme sur un rameur, c'est-à-dire d’avant en arrière. Les pieds sont en contact permanent avec les pédales ou repose-pieds et suivent le mouvement. Selon la position des pieds et des mains, on fera travailler tel ou tel groupe de muscles. La console d’entraînement, sorte  d’ordinateur de bord, est la partie la moins aisée à utiliser mais les conseils d’un animateur en salle de sport permettront de se familiariser avec.

Les elliptiques disposent d’une résistance ou système de freinage qui permet de régler les programmes d’entraînement. Le frein est donc essentiel pour le fonctionnement de l’elliptique. Les systèmes de freins les plus élémentaires sont les résistances à sangle. La sangle entoure la roue d’inertie et la pédale. Ce type de résistance est toutefois peu solide et assez bruyant. Le frein à résistance magnétique, constitué d’aimants autour de la roue, permet un réglage manuel grâce à une commande sur le guidon. Un système identique, qui ne nécessite pas de réglage manuel, existe avec un moteur. La résistance électromagnétique fonctionne grâce à un électroaimant. Ce dernier type de frein est le plus précis et fluide. Le système de résistance électromagnétique peut être généré par l’électricité ou par le mouvement de pédalage.

Sur un elliptique, une tenue de sport est nécessaire, notamment des chaussures de tennis ou baskets. On optera éventuellement pour un short et un tee-shirt de sudation.  Une bouteille d’eau ou une boisson isotonique, sera à portée de mains. Il est en effet primordial de s’hydrater avant, pendant et après la séance. Enfin, si un cardio - fréquencemètre n’est pas intégré à l’ordinateur de bord, il reste indispensable à la pratique d’exercices sur un elliptique.

Utilisateur d’un elliptique

L’elliptique convient aux personnes qui souhaitent perdre du poids et à celles qui désirent conserver un corps en bonne forme. Idéal pour raffermir les muscles, l’elliptique autorise une importante dépense calorique. Son utilisation améliore la circulation du sang et le fonctionnement du cœur et agit à la baisse sur le taux de triglycérides, la pression artérielle, la tolérance au glucose.

 Cet appareil est aussi recommandé aux personnes qui ont subi des traumatismes physiques et doivent reprendre une activité sportive. Les médecins n’hésitent pas à conseiller des exercices sur un elliptique lors d’une rééducation suite à une blessure ou même suite à un accident cardiaque ainsi qu’aux personnes âgées désireuses de s’entretenir. Les personnes sujettes à des problèmes de dos, de genoux ou de tendinite bénigne, peuvent aussi utiliser un elliptique.

L’elliptique est un outil efficace pour les sportifs désirant s’entraîner pour des sports nécessitant une bonne endurance : course à pieds, cyclisme, athlétisme, etc. Pour les professionnels, l’elliptique est un appareil de choix dans le cadre d’exercices d’endurance. L’utilisation d’un elliptique ne fait l’objet de quasiment aucune contre-indication, aussi est-il l’outil idéal des coachs sportifs.

L’entraînement sur un elliptique

La fréquence cardiaque et la zone cible

Avant de démarrer l’entraînement sur un elliptique, il est nécessaire de connaître sa fréquence cardiaque maximale, FCM. Elle se calcule approximativement en soustrayant son âge du nombre 220. La formule est la suivante : 220 – âge = FCM. Pour une personne de 40 ans, la FCM sera donc de 180 (220 - 40). La fréquence cardiaque peut aussi se mesurer lors d’entrainements spécifiques.

La zone cible correspond à la zone d’exercice concernée par la perte de poids. Elle se présente sous forme de zone de début de travail et zone de fin, soit le maximum de pulsations par minute à ne pas dépasser. La formule de calcul de la zone est : 60% x FCM pour la zone de début et 70% X FCM pour la zone de fin. La zone à cibler pour perdre du poids sera située, pour une personne de 40 ans, entre 108 et 126 pulsations par minute.

Les exercices visant à perdre du poids, consistent en réalité à diminuer la partie de graisses superficielles situées dans la couche la plus profonde de la peau et non les graisses profondes qui servent de réserve. Durant l’entrainement, la surveillance de la fréquence cardiaque est donc le moyen de ne pas dépasser la zone cible préalablement calculée. Cette surveillance se fait à l’aide d’un capteur spécifique ou d’un cardio-fréquencemètre.

Le temps d’entraînement

Pour une réelle efficacité, 30 minutes minimum par séance d’entraînement sont nécessaires, voire 40 minutes. L’entraînement se fera entre deux et quatre fois par semaine. En dehors de cette durée, la dépense calorique n’est pas suffisante et donc le travail physique très faible. Il est conseillé de s’entraîner régulièrement et non occasionnellement.

Chaque séance doit bien sûr être adaptée à l’état de santé de la personne et à ses besoins : on choisira entre un travail des muscles plus important ou au contraire à travailler davantage l’endurance. Un échauffement avant la séance est indispensable. Pour ce faire, la résistance est placée au minimum. Des plages de repos sont à prévoir après chaque exercice intense. Un œil sur le cardio-fréquencemètre évitera des séances trop intenses ou au contraires peu efficaces car trop au-dessous de la fréquence cardiaque maximale. Echauffement et périodes de repos sont le meilleur moyen d’éviter les courbatures.  Après une séance, des étirements sont bénéfiques.

Un entrainement de niveau supérieur donne lieu à des séances plus courtes mais plus intenses. Il peut s’agir, par exemple, de séances de 4 fois 2 minutes puis 5 fois 3 minutes, entrecoupées de moments de récupération. Les sportifs déjà très entraînés peuvent travailler sur des séances encore plus courtes et intenses : entre 30 secondes et 2 minutes, temps au terme duquel la fréquence cardiaque maximale est atteinte. Les séances peuvent être aussi de 6 fois 30 secondes suivies de 2 fois 1 minute. La fréquence cardiaque maximale dépasse dans ce cas 95% de la fréquence cardiaque maximale de l’effort.

L’entraînement sur elliptique en vue de la perte de poids

Brûler des calories, perdre des surcharges en graisse, est l’objectif de bon nombre de personnes. Un elliptique est un appareil très efficace dans cette optique. La pratique sportive sur un elliptique agit aussi sur l’état psychique pour un mieux être de la personne.

Les lipides ou graisses sont indispensables au développement du cerveau, ont une action de protection contre les accidents cardio-vasculaires, constituent des réserves d’énergies et sont plus généralement nécessaires au bon fonctionnement des cellules. Cependant, une partie des graisses se constitue en surcharge. Les graisses superficielles stockées dans la couche la plus profonde de la peau sont concernées par les programmes d’entraînement physique ou les régimes diététiques visant à lutter contre la surcharge pondérale.

Avec un elliptique, une personne fait fondre ses graisses superficielles de manière beaucoup plus rapide que la plupart des appareils de fitness et surtout de manière plus agréable. La preuve a été faite qu’une personne pouvait brûler un nombre de calories similaire avec un elliptique et avec un tapis roulant mais avec beaucoup plus de douceur sur un elliptique.  L’utilisation des pédales se fait dans les deux sens ce qui permet un travail différent des muscles. Les exercices de rétropédalage, par exemple, sont efficaces pour muscler les fessiers et l’arrière des cuisses.

Choisir son vélo elliptique

Choix du modèle

Longueur et poids

Avant d’acheter un elliptique, il est préférable d’aller le tester au préalable dans une salle de sport. L’achat d’un elliptique nécessite de tenir compte de nombreux points et tout d’abord du poids et de la taille de la personne. Le choix d’un elliptique se fera également en fonction du niveau sportif, des équipements souhaités mais aussi du design. La structure de l’elliptique, ou châssis, peut être plus ou moins lourde et donc plus ou moins stable selon le poids de l’utilisateur. Lors de l’utilisation d’un elliptique, le corps est en appui constant. En conséquence, une personne un peu trop lourde ne sera pas en adéquation avec un vélo elliptique trop léger au risque de détériorer des pièces et de voiler la roue d’inertie. 

La longueur d’un elliptique dépend de la taille de l’utilisateur. Une personne mesurant plus d’1m80 devra choisir un elliptique de plus d’1 m 30. Le châssis de l’elliptique doit correspondre au poids de l’utilisateur. Un modèle 16 pouces est préférable pour une personne de petite taille ou de taille moyenne et convient aux débutants. Il est de surcroît moins encombrant dans une pièce. Un modèle 19 pouces, c'est-à-dire d’environ 50 cm, conviendra à une personne de plus fort gabarit et de plus grande taille, et permettra de longues foulées.

La roue de l’elliptique

Le poids de la roue d’inertie est à considérer en priorité. Une roue dite légère, c'est-à-dire de moins de 8 kg, offre une résistance moindre. Elle conviendra à une personne de petite taille. Une roue de plus de 8 kg sera plus adaptée pour une personne de grande taille. Le nombre de tours de roue pour un tour de pédale, appelé rapport de démultiplication, devra aussi être considéré. Pour des exercices de plus grande qualité, on préfèrera un rapport de démultiplication élevé. Il existe deux diamètres de roue : 40 et 50 cm. Le diamètre de 50 cm, permet un rapport supérieur.

Roue avant ou roue arrière ? La majorité des elliptiques sont dotés d’une roue arrière mais certains modèles se présentent avec une roue avant. Avec un appareil à roue avant, le mouvement du corps se rapproche de celui du ski de fond. Il peut être intéressant pour les personnes ayant des problèmes de genoux car les genoux sont beaucoup moins sollicités.

Choix des spécificités et accessoires d’un elliptique

Les pédales le long du pédalier peuvent être réglables afin de changer la position du corps.

Il existe aussi des pédales antidérapantes. Un elliptique peut être doté d’un guidon fixe ou d’un guidon à deux poignées. Il est cependant préférable, si l’on veut faire travailler l’ensemble du corps, de choisir un modèle muni de deux poignées.

On tiendra compte des facilités de rangement et du mode de pliage. Le choix d’un stabilisateur est également important. Certains modèles d’elliptique offrent des options telles que des roulettes de déplacement et des compensateurs de niveau. Les compensateurs de niveau sont fixés aux pieds du vélo elliptique. Des accessoires tels que ventilateur, porte bidon sont proposés, en option.

Choix d’un elliptique avec programmes

Affichage à l’écran

Pour un entraînement dans de meilleures conditions, un elliptique est doté d’une console d’entraînement offrant divers programmes. Ces programmes apportent des informations précieuses sur la distance parcourue, la vitesse moyenne et le temps de course. Ils peuvent aussi, selon leur degré de sophistication, afficher les pulsations par minute, l’état de la tension,  les calories dépensées ainsi que de nombreuses autres données comme la puissance en watts, la cadence de pédalage.

En choisissant une console d’entraînement, il est conseillé de penser à l’usage que l’on souhaite retirer de l’elliptique, à plus long terme. Il faudra tenir compte de la visibilité à l’écran. Un écran de bonne taille est préférable. Il existe des écrans LCD rétro éclairés.

Les programmes

Les programmes de motivation offrent un rythme à suivre. Le programme classique permet un ajustement de l’appareil avec la résistance offerte par l’utilisateur. Des programmes plus complexes existent. Le programme pulse-control s’accorde aux capacités cardiaques du sportif grâce à un règlement de la résistance et du rythme. Le programme watts calcule un niveau d’endurance en fonction du rythme cardiaque, de l’âge et du poids de l’utilisateur. Le programme personnalisable permet des exercices sur mesure.

La fonction ergomètre existe sur les elliptiques à résistance magnétique motorisée et électromagnétique. Elle permet de programmer des exercices selon le rythme cardiaque. Les elliptiques les plus sophistiqués offrent la possibilité d’enregistrer des programmes que l’on pourra ensuite réutiliser, voire d’enregistrer des programmes téléchargés sur internet. Il existe aussi une fonction « impédancemètre », destinée à mesurer le taux de graisse : idéal pour les entraînements destinés à réduire les surcharges pondérales.

Prix et achat des elliptiques

La fourchette de prix est large : entre 100 euros et 9000 euros. La moyenne se situe davantage entre 400 euros et 1000 euros. L’elliptique David Douillet, par exemple coûte entre 260 et 400 euros. Les BH Fitness coûtent entre 400 et 600 euros, l’elliptique VFit autour de 400 euros. Le vélo elliptique XC 150 de Dunlop, d’un poids de 12kg et possédant 16 niveaux de difficulté, se vend à environ 1000 euros.

Sur le site www.habitatetjardin.com, vous trouverez l’elliptique qui vous convient au meilleur prix. En effet, les frais de structure et de fonctionnement d’un site Internet étant plus faibles que ceux des magasins traditionnels, la répercussion sur les tarifs est très nette. En plus votre elliptique vous sera livré à domicile.

Avantages et inconvénients d’un elliptique

Avantages de l’elliptique

Un vélo elliptique permet à la fois l’entraînement des fonctions cardiorespiratoires et cardiovasculaires et un travail de l’ensemble du corps. De nombreux muscles sont en effet sollicités : ceux des jambes et fessiers (grands et moyens fessiers, adducteurs, quadriceps, mollets) et ceux du haut du corps (épaules, abdominaux, bras, pectoraux, dos). Le grand avantage de l’elliptique est qu’il est aussi efficace que la course à pieds, sans les effets négatifs. En effet, avec l’elliptique pas de chocs au sol qui génèrent des problèmes d’articulation ou de genoux abîmés. L’elliptique permet un travail en douceur tout en améliorant la capacité respiratoire et la masse musculaire. Les mouvements produits par l’elliptique, entre la course à pieds, la marche à pieds et la montée d’escaliers, sont donc sans impact.

L’elliptique est de plus en plus préféré aux équipements des salles de sport comme le tapis roulant et le rameur. Si l’on compare l’elliptique au tapis roulant, l’elliptique est moins traumatisant pour les genoux, les chevilles et la colonne vertébrale. D’autre part, le tapis roulant ne permet guère de travailler le haut du corps. Il en est de même avec le vélo d’appartement. A contrario, le rameur, plus stressant pour le dos, fait surtout travailler le haut du corps et reste, par conséquent, un appareil moins complet que l’elliptique.

L’achat d’un elliptique pour son domicile est très vite rentabilisé. Il est non seulement plus simple de s’entraîner à domicile mais aussi moins coûteux qu’un abonnement dans une salle de sport. De plus, il n’est pas très encombrant et l’on peut s’y exercer à tout moment, matin ou soir. Cependant, il est conseillé de commencer à s’exercer sur un elliptique dans un cadre plus formel tel qu’un centre de fitness et ce afin d’avoir des conseils adaptés en termes de niveaux de difficultés et d’efforts. Pour les professionnels des centres de sports et remise en forme, l’achat d’un ou de plusieurs elliptiques est maintenant devenu une quasi obligation d’autant que cet appareil est très convoité par les pratiquants, compte tenu de ses nombreux avantages.

Inconvénient de l’elliptique

L’elliptique présente bien plus d’avantages que d’inconvénients. L’inconvénient principal est la monotonie surtout si l’on se limite toujours aux mêmes exercices. Pour rompre avec la monotonie, il est possible d’écouter de la musique ou de regarder la télévision tout en s’exerçant.

D’autre part, il ne faut pas hésiter à changer de rythme et à explorer tous les programmes existant sur la console d’entraînement. Il existe aussi des programmes d’exercices par niveaux, conduits par des coachs et audibles en format MP3. La liste des avantages de l’utilisation d’un elliptique, comparée aux inconvénients mineurs qu’il présente, explique le sucés grandissant de cet équipement novateur.

** FINANCEZ VOTRE ACHAT EN 12 SANS FRAIS. Notre offre de financement est valable sur l’ensemble du matériel en vente sur la boutique en ligne pour des montants compris entre 150€ et 21.500€. Pour un crédit accessoire à une vente d'un montant total de 1 200€. 12 mensualités de 100,00€ hors assurance facultative. Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0%. Taux débiteur fixe de 0%. Montant total dû par l'emprunteur au titre du crédit : 1 200,00€.

En cas de souscription par l'emprunteur à l'assurance facultative Sécurivie, le coût mensuel de l'assurance est de 2,55€ et s'ajoute aux mensualités ci-dessus. Le coût du crédit est pris en charge par le partenaire. Le Taux Annuel Effectif de l'assurance (TAEA) est de 4,775%. Le montant total dû par l'emprunteur au titre de l'assurance est de 30,60€ . Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0% , taux débiteur fixe de 0% pour une durée de 12 mois. Barèmes et conditions en vigueur au 12 janvier 2016 susceptibles de variation. Vous disposez d'un droit de rétractation. Offre réservée aux particuliers majeurs, sous réserve d'acceptation définitive du dossier par SOFINCO qui est une marque commerciale de CA Consumer Finance - S.A au capital de 460 157 919 € - Evry Siège Social, rue du Bois Sauvage 91038 Evry Cedex - 542 097 522 RCS Evry - Intermédiaire d'assurance, inscrit à l'ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires d'Assurance) sous le n° 07 008 079 (www.orias.fr).

Livraison à domicile Qui sommes-nous? Paiement sécurisé Conditions générales de vente Satisfait ou remboursé Foire aux questions
Comparateur de prix Shopping.com Chronopost International Geodis Calberson La Poste Sofinco simulation de financement Banque Populaire Carte Aurore paiement Confiance Caisse d'epargne Mondial Relay
TOUTES NOS PROMOTIONS SONT VALABLES DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES

NOS PAGES ET GUIDES D'ACHATS FITNESS
est un site de la société GECODIS SA au capital de 240 000 € – 32 Rue de ParadisPARIS 75010.
GECODIS.SA créée le 04/11/1998 est une filiale de ODAYA HOLDING au capital de 2.750.640,00 EURO.

Elliptique | Vélo elliptique BH Fitness | Vélo elliptique H806 PMS | Vélo elliptique H914PM | Vélo elliptique Inspirit Program | Vélo elliptique Iridium Program | Vélo elliptique Ocean Program | Vélo Elliptique XC-150 DKN |